Quels sont les effets recherchés via le poppers ?

les effets du poppers recherchés

Depuis 2013, le poppers est autorisé à la vente après de nombreuses interdictions. Aussi, on le retrouve aussi bien dans les bureaux de tabac que les sex shops, mais également en parapharmacie et, bien évidemment, sur internet. Consommé par les jeunes et la communauté gay, il possède des effets étonnants qui suscitent l’intérêt des consommateurs. Quels sont-ils ? Existe-t-il des effets secondaires ? C’est ce que nous allons voir, dès à présent.

Les effets désinhibants du poppers

Le poppers est un vasodilatateur, augmentant le diamètre des veines et des artères et stimulant la circulation sanguine. L’origine de ses effets désinhibants est encore méconnue toutefois, cette action bien particulière du poppers est indéniable. Voilà pourquoi les jeunes sont particulièrement friands de cette substance. En effet, à l’adolescence et au début de la vie d’adulte, il est courant de ressentir une certaine gêne et d’être mal dans sa peau. D’après les jeunes qui en consomment, le poppers les aiderait à se sentir bien et à l’aise.

D’autre part, le poppers offre une certaine euphorie, pouvant parfois conduire à des fous rires involontaires. Voilà qui explique pourquoi il est si apprécié par les 18-25 ans.

L’action du poppers sur les performances sexuelles

La communauté homosexuelle est elle aussi particulièrement friande de poppers mais, pour le comprendre, il faut se pencher sur une autre action du poppers : l’amélioration des performances sexuelles. Étant un puissant vasodilatateur, le poppers est en mesure d’améliorer la qualité de l’érection et de la faire durer plus longtemps. Son côté désinhibant améliore également la libido et offre des orgasmes plus intenses. Ce produit assure la détente des muscles lisses, facilitant la pénétration annale.

Quels sont les effets secondaires du poppers ?

Il semble essentiel de mentionner les effets secondaires du poppers, afin d’avoir un meilleur aperçu de cette substance. En effet, une consommation importante ou excessive de ce vasodilatateur peut entraîner des maux de tête, des vertiges ainsi que des crises d’asthme. D’autre part, une consommation sur le long terme peut même engendrer la perte de la vue temporaire, ou de la tachycardie. Nous allons voir dès maintenant comment éviter ces effets secondaires désagréables.

Comment éviter les effets secondaires du poppers ?

Les maux de tête et autres vertiges peuvent être évités, en surveillant sa consommation. D’autre part, privilégier des méthodes douces comme l’évaporation du poppers, plutôt que l’inhalation directement au flacon est vivement recommandé.